Partagez | .
 

 Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hylien
Messages : 20

Feuille de personnage
Rubis:
0/4000  (0/4000)


MessageSujet: Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."   Sam 10 Nov - 20:52


Arion



    Age : 25 ans
    Sexe : Masculin
    Surnom : l'Assassin
    Peuple : Hylien


Caractère & Physique
Caractère

Je vis ma vie en faisant tout ce qui est en mon pouvoir... mais je n'ai jamais pu échapper à mon destin, à la colère, ou à la douleur. Le seul sentiment qui n'occupe pas ma pensée, c'est la pitié, la pitié envers eux, la peur qui se lit dans leurs yeux tandis que les deux secondes qui leur restent à vivre s'effritent. Je n'éprouve aucune pitié envers ceux que je tue. Contrairement à ce que certains pensent de moi, je ne tue pas pour le plaisir de tuer, je tue pour me venger de ceux qui ont fait disparaître ma lignée. Je tue pour venger ma famille, mes proches. J'ai l'air d'aimer la vie, mais intérieurement, je bouille de rage envers ce qu'elle est devenue pour moi. Je n'ai jamais eu une vie normale comme les autres, et je n'en aurai jamais. Je me battrai jusqu'à la mort.

Physique

Je suis de taille moyenne. Je suis plutôt fin et très agile. Mes cheveux sont mi longs, rattachés par un élastique laissant s'échapper quelques mèches sur mon visage. Mes yeux noisettes laissent percevoir un regard plutôt sombre, en harmonie avec mon visage rarement souriant. La vie est bien trop sérieuse à mon goût, bien trop sinistre pour sourire.
J'ai l'habitude de me vêtir de façon assez ancienne; chemise blanche assez large rentrée dans le pantalon noir un peu moulant, des bottes assez hautes, une sorte de gilet pour homme... Voilà mes habitudes. Et ça me va plutôt bien à vrai dire... De même, je porte toujours ce collier. Une sorte de ficelle noire avec de l'argent au bout. Rien de bien beau me direz vous, mais c'était mon père qui me l'avait offert...


Histoire
Quand j'étais jeune, j'avais la liberté, mais je ne le savais pas. J'avais le temps, mais je ne le voyais pas, j'avais l'amour, mais je ne le ressentais pas...

Perché du haut de la fenêtre de ma cellule, j'observai un garde tout en bas. La veille, on m'avait jeté au cachot à cause d'un ignoble crime que j'ai commis il y a quelques années. Ça nous prouve bien que les gens ne sont pas capables de pardonner. Il est vrai que j'ai beaucoup tué entre temps, mais ça n'y change rien. L'erreur est humaine dit-on. Je m'apprêtai à sauter tout en bas pour égorger le soldat par derrière quand un garde frappa violemment à la porte. J'avais bien fait de bien barricader la porte avec le peu d'objet que j'ai trouvé dans ma cellule.

- Ouvrez cette porte ! rugissait le garde derrière la porte.

J'eus un sourire moqueur, puis je m'élançai en bas de la forteresse. Le temps que l'homme mit pour forcer la porte, je n'étais plus là. J'atterris derrière un buisson près du garde. Heureusement il ne m'avait pas vu et je ne semblais pas avoir provoqué le moindre bruit. J'attendis qu'il se retourne pour bondir vers lui. Malheureusement, ce ne fut pas aussi facile que je le croyais. Le garde m'aperçut et para mon coup. Il alerta les autres et je ne pus que détaler. Je me retrouvai bientôt encerclé par une vingtaine de gardes, apparemment j'étais recherché dans cette ville. Je fis semblant de rendre l'arme tandis qu'un garde s'approchait lentement derrière moi. Je tournai la tête aussi lentement que lui et quand il fut assez près, je me retournai très rapidement et lui enfonçait l'une de mes lames dans l'abdomen. Il poussa un cri de douleur retentissant tandis que les autres gardes se jetaient sur moi. J'esquivai et partis en courant. La troupe de gardes me suivait toujours. Bientôt, des archers se joignirent au branle-bas du haut de la forteresse. En quelques secondes, une centaine de flèches décochèrent dont une qui se planta dans mon épaule. Je poussai un petit cri de douleur et l'arrachai de mon épaule sans freiner ma course.

Après m'être assuré d'être hors d'atteinte, je poussai un grand soupir de soulagement. J'étais parvenu à semer les gardes en une ou deux heures qui me semblèrent être une éternité. Je tentai de reprendre mon souffle et plaquai une main contre mon épaule qui me faisait toujours mal. Je remarquai que la pointe de la flèche était toujours planté dedans. Je m'empressai de l'enlever, sinon ma plaie finirait par s'infecter. J'arrachai un pan de mon vêtement et l'enroulai autour de mon épaule. Puisque je n'avais aucun refuge et que la journée touchait à sa fin, je décidai de passer la nuit contre ce mur de ruine, car oui, apparemment, le lieu qui me servait de refuge était un ancien bâtiment en ruine. Je fermai les yeux et m'endormit paisiblement.

Certes... Je me suis endormi paisiblement, mais ma nuit fut tout autre. Je me réveillai en pleine nuit. Des bruits provenaient de derrière le mur, des bruits effroyables. Comme si quelque chose s'y trouvait. Je n'osai pas regarder, au lieu de ça je me relevai pour partir loin de ces ruines maudites. Heureusement que mes yeux me permettaient de bien voir dans le noir. Je partis à la recherche d'un nouveau village où je trouverai une auberge pour dormir, un village où je ne suis pas recherché, bien sûr. Cette tâche fut difficile puisque mon nom est sur tout les panneaux d'affichage. Je trouvai finalement un village qui semblait bien accueillant, j'y entrai alors sans hésiter. À l'entrée, il y avait un grand panneau d'affichage. Dans le bas, il y avait les noms des criminels les plus recherchés à Hyrule, leur photo et la récompense offerte à celui qui le livrera. Ce n'est pas de voir mon nom en premier qui me surprit, c'est la récompense. En effet, une somme de 100 000 rubis était offerte à celui qui me capturait et me livrait à la garde de la citadelle, le village où je suis le plus recherché. Certes, je suis recherché dans plusieurs villages mais je le suis encore plus dans celui-ci. Je me surpris à sourire en m'imaginant la personne qui récolterait l'argent pendant qu'on m'exécutait. Ça aurait effrayé n'importe quel autre criminel, mais moi, ça me faisait rire. Cette somme exorbitante démontrait à quel point les soldats de la garde d'Hyrule me veulent, et ils ne m'auront pas. Je décidai de rebrousser chemin, tandis que l'aube approchait.


.: Et vous ? :.
    Prénom (facultatif): Timothée (Tu peux m'appeler Timothon, tout le monde m'appelle comme ça 8D)
    Age (facultatif): 13 printemps
    Comment as-tu découvert le forum ? Ça fait longtemps que je le connais
    Pourquoi t'être inscrit(e) ? Parce que... Ben pour RP, non ?
    Comment trouves-tu le forum ? Bian !
    Code du règlement :
    Code validé

    Autre chose à ajouter ? Oui, merci de changer mon pseudo



Dernière édition par Eddard Miondir le Sam 10 Nov - 21:04, édité 1 fois (Raison : Fautes de frappe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com
avatar
Celesbourgeois
Messages : 142

Feuille de personnage
Rubis:
361/4000  (361/4000)


MessageSujet: Re: Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."   Sam 10 Nov - 21:20

    Yay ! Assasin's Creed !
    Double-yay ! Le retour de timmy n°2 ! (quoi ? le timmy de la CB passe avant tout e_e)
    Alors, pour le nom, Arion, arion ? Pas de nom de famille ?

___________________________________

Merci Gumi chérie pour la signature ♥️
même que ce que dit la pa est fausse, c'est mouwa le king !
Cadow:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hylien
Messages : 20

Feuille de personnage
Rubis:
0/4000  (0/4000)


MessageSujet: Re: Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."   Sam 10 Nov - 21:30

Nan pas de nom de famille x)
(Timmy n.2 ? Comment ça ? :O L'autre Timmy il est méchant e.e)
Assassin's Creed c'est le bien *^*

Ah et merci pour la réponse rapide

___________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.jdrforum.com
avatar
Celesbourgeois
Messages : 142

Feuille de personnage
Rubis:
361/4000  (361/4000)


MessageSujet: Re: Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."   Sam 10 Nov - 22:01

    Bien, alors je valide tout ça, re-bienvenu à toi !
    N'oublie pas de recenser ton avatar et de faire ta fiche de combat !

___________________________________

Merci Gumi chérie pour la signature ♥️
même que ce que dit la pa est fausse, c'est mouwa le king !
Cadow:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arion - "Je n'éprouve aucune pitié envers toi."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] La Question du Noob #01 : Dégats / Point de vie
» Aucune OBJECTION à (me) présenter ? =D
» [présentation] Xia
» Je ne veux pas de ta pitié ! - Keynes&Tchaikovski
» [Résolu]Aucune sauvegarde ne se crée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of Zelda - The begin of end :: 
 :: Validées
-